Assemblée Générale Extraordinaire de la FFB

Ce dimanche 3 mars 2019, le Président de la Fédération de Football du Burundi Hon. Révérien Ndikuriyo, les présidents des clubs et associations de Football se sont réunis à Bujumbura en Assemblée Générale Extraordinaire pour évaluer le bilan des réalisations de la FFB pour l’exercice 2018.

« C’était pour donner des éclaircissements sur le fonctionnement et l’utilisation des ressources de la fédération, la mise en place des lois et règlements sur le statut des joueurs, les transferts en interne et à l’étranger ». A fait savoir Jérémie Manirakiza, le secrétaire général de la Fédération de Football au sortir de l’assemblée.

« Cette assemblée générale a été également une occasion d’échanger avec les présidents des clubs et associations provinciales de football pour qu’ils donnent leurs avis sur les irrégularités observées et les amendements à apporter aux programmes.» A-t-il ajouté.

«Nous nous réjouissons des réalisations observées dans les rapports présentés par les différentes commissions ».  A déclaré par la suite Jérémie Manirakiza, citant ainsi les avancées significatives au niveau de l’arbitrage, les performances des joueurs dans les rencontres locales et internationales, sans oublier les performances des équipes nationales Intamba mu rugamba. Il souligne ici les Hirondelles U20 qui ont combattu jusqu’à la phase finale de la Coupe Africaine des Nations  des moins de 20 ans sans toutefois mettre de côté Intamba Senior qui attend la qualification pour la phase finale de la CAN 2019 dans un match décisif qui les opposera  aux Panthères du Gabon ce 23 mars au Stade Prince Louis Rwagasore de Bujumbura.

L’assemblée générale est revenue  en outre sur les préparatifs des joueurs au bas âge visant à renforcer les équipes à la base, la redynamisation du championnat féminin ainsi que le renforcement du championnat national, les ligues inférieures et les rencontre amicales.

Le numéro un de la Fédération de Football du Burundi Honorable Révérien Ndikuriyo a rappelé à l’assemblée les objectifs à long terme du football burundais. Il a insisté notamment sur la mise en place des pélouses synthétiques sur différents stades selon les régions citant en passant le stade de Kayanza, de Rumonge et un autre à Makamba et dans la capitale Bujumbura. « Nous voulons que toutes les rencontres des équipes de la première division  se jouent sur des terrains ayant des gazons synthétiques ». A-t-il martelé.

Vous saurez enfin que le Docteur Désiré Ndahabonayo a été choisi comme président de la commission médicale de la FFB en remplacement du Docteur Maronko Boniface appelé pour d’autres fonctions à l’étranger.