De quoi retenir du système d’octroi des Licences des Clubs (CAF)

Ce vendredi 15 mai 2020 était organisé au Centre Technique National de la #FFB, un atelier à l’ endroit des présidents des clubs  évoluant en première division sur le système  d’octroi des Licences des Clubs.

Dans cet atelier,  il était question d’éclairer les présidents des clubs participants évoluant en première division sur les exigences de la CAF pour obtenir des licences qui leur permettent de participer dans des compétitions interclubs au niveau international et autres championnats internationaux. Selon le secrétaire général de la FFB Jérémie Manirakiza, cet atelier a été organisé également dans le cadre de rendre le football burundais plus professionnel.

Revenant sur l’octroi de la licence, le secrétaire général de la FFB explique qu’il était fort nécessaire de montrer à travers cet atelier comment les club peuvent s’organiser pour arriver aux résultats escomptés. Des résultats qui, selon lui, ne pourraient être atteints qu’en respect des exigences de la CAF.  Il s’agit là des exigences liées à la gestion quotidienne des club que ce soit du côté logistique, technique, administratif, infrastructure et autres.

Dorénavant, certaines équipes ne pourront plus participer aux championnats internationaux sans remplir les conditions pré-requises.  Il s’agit notamment   de disposer des statuts qui les régissent, avoir une administration structurelle et organisationnelle fonctionnelles,  avoir une académie des poussins,  disposer du personnel qualifié surtout le personnel technique comme les entraîneurs, avoir des infrastructures modernes que ce soient les terrains d’entraînement, les espaces et infrastructures modernes convenables pour  pouvoir accueillir  à domicile d’autres compétitions, .

« De plus,  les clubs qui ne payent pas  régulièrement les joueurs, qui ne respecte pas les consignes de transfert des joueurs (…),  ne seront  non plus éligibles aux licences des clubs, selon les prescriptions de la CAF.  A indiqué Jérémie Manirakiza,  Secreaire de la FFB.