De nouvelles mesures de sécurité au stade Prince Louis Rwagasore lors du match Burundi vs Gabon

Ce lundi 21 Janvier 2019, le président de la FFB Très Honorable Révérien Ndikuriyo a animé un point de presse au siège de la Fédération de Football du Burundi.

Cette rencontre avec les journalistes était centrée sur la préparation de l’équipe nationale U-20 qui se rendra à Niamey pour la phase finale de la CAN U-20 et celle de l’équipe nationale séniore qui s’apprête à livrer un match Retour contre le Gabon  comptant pour la qualification à la phase finale de la CAN 2019.

Concernant la sélection juniore, le numéro un de la FFB a rappelé que tous les moyens nécessaires ont été mis à la disposition de l’équipe pour qu’elle soit prêt une semaine avant le coup d’envoi de cette compétition africaine. Toutefois, il a rappelé que le passage à Ouagadougou pour la rencontre amicale avec l’équipe U-20 de la Burkina Faso n’est plus sur leur plan suite au manque d’un vol direct d’Ouagadougou à Niamey.

Le gros plan de ce point de presse a été le match du 23 Mars 2019 qui opposera les Intamba mu rugamba sénior et les panthères du Gabon. Très Honorable Révérien Ndikuriyo a indiqué que des mesures sérieuses ont été prises pour sécuriser le terrain de jeu ainsi que le public :

  • Personne n’entrera pas sans acheter le ticket d’entrée (un seul ticket=une seule personne ; même un gamin de 5 ans devra payer)
  • Les tickets seront vendus le plus tôt possible pour éviter le retard de la fermeture du stade
  • Les tickets d’entrée ont été confectionnés à l’étranger pour lutter contre les contrefaçons
  • Les prix des tickets d’entrée ont été revus à la hausse :
  • Pourtour : 5.000fbu
  • Tribune A et D : 20.000fbu
  • Tribune B et C : 50.000fbu
  • VVIP : 500.000fbu (ticket sponsor)
  • Seuls les médias accrédités et invités par la FFB auront le droit de couvrir le match.

 

Le président de la FFB a aussi rappelé que la FFB  a déboursé une somme de 3.000.000fbu (trois million de francs burundais) en guise de motivation pour chaque joueur et ajouté que le montant peut augmenter si et seulement s’ils gagnent le match.

Très Honorable Président de la FFB a terminé en remerciant les journalistes et les médias présents et leur incitant à mobiliser la population pour venir soutenir leur équipe nationale : « ce sera un grand combat et la réussite sera une fierté pour tout le pays car depuis l’indépendance le Burundi n’a jamais participé à la phase finale de la Coupe d’Afrique des Nations. »