Décès inopiné de Papy Faty, la FFB consternée

Dans un communiqué de presse sorti l’après-midi de ce vendredi, le président de la Fédération de football du Burundi, Très honorable Révérien Ndikuriyo réitère ses condoléances à la famille de Papy Faty, joueur médian de l’équipe nationale Intamba mu Rugamba et de Malanti Chiefs où il évoluait pour le moment  comme joueur professionnel au Royaume de Swaziland.

« La fédération rend un vibrant hommage mérité à Papy Faty pour les couleurs nationales défendues sur et en dehors du terrain. La FFB et l’équipe nationale se rappelleront toujours de Papy en train de se battre pour la victoire du Burundi et de mobiliser ses partenaires pour cet honneur » lit-on dans le communiqué

Le président de la FFB tranquillise les familles éprouvées tout en appelant les burundais de près ou de loin à leur porter soutien en ces moments de dures épreuves.

Papy Fati est né le 18 septembre 1990 en zone Kinama. Il a commencé sa carrière footballistique à l’âge de 11 ans dans l’équipe Manyema de Kinama en mairie de Bujumbura avant de rejoindre Inter Star en  2001. Il y resta jusqu’en 2008 puis s’engagea dans Trabzonsport de la Turquia en Europe avant d’être transféré dans MVV Maastricht au Pays Bas pour une année.

En 2011, Papy Faty  est revenu en Afrique où il a joué pour l’équipe APR FC du Rwanda. Une année après, il part pour Bidvest Wits en Afrique du Sud où il a passé six ans. Il vient de rendre l’âme  à l’âge de 28 ans ce jeudi 25 avril  au Royaume d’Eswatini, trois mois après avoir signé un contrat de six mois avec Malanti Chiefs.