Trois fans du Flambeau de l’Est interdits d’accès aux stades

Trois fans du Flambeau de l’Est interdits d’accès aux stades

La commission de Discipline au sein de la FFB vient de décider l’interdiction d’accès aux stades du pays à trois fans du Flambeau de l’Est. Ils sont accusés d’avoir porté atteinte à l’intégrité corporelle des arbitres en date du 31 janvier 2017 à Ruyigi.

 

Abdoul Niyonkuru, Asmani Ndayisenga, Bimenyimana alias Nyawenda ne pourront plus accéder à tous les stades du Burundi. Cette décision est valide jusqu’à la fin des compétitions de cette saison 2016-2017. En effet, ils ont manifesté un comportement antisportif en date du 31 janvier 2016 au stade de Ruyigi au cours du match de la Ligue A qui opposait Flambeau de l’Est contre Athletico Olympic. Ils écopent de cette sanction parce que la faute lourde qu’ils ont commise est considérée comme un incident majeur  qui s’est produit à Rutimbura, une localité située à 4 km de la ville de Ruyigi, sur la route Gitega-Ruyigi.

Les faits : un groupe de six individus dont trois ont pu être identifiés par le président de l’association de football de Ruyigi ont agressé le trio arbitral. Ces agresseurs munis de bâtons et de pierres à bord d’une voiture de marque Toyota Corolla ont barré la route en interposant leur voiture devant celle qui transportait ces arbitres et le commissaire du match vers Bujumbura. Ils leur ont intimé l’ordre de sortir de leur voiture et le trio arbitral a été sérieusement tabassé. Après maintes supplications du commissaire du match, les agresseurs se sont repliés à bord de leur véhicule appartenant à l’un des agresseurs et les victimes ont repris leur trajet.

Considérant l’article 48 alinéa 4 litera a du code de Discipline de la FFB qui dispose : « Si un spectateur porte atteinte à l’intégrité corporelle d’une personne, il sera interdit d’entrer dans les stades du Burundi pour une période de deux ans »

Attendu que les faits dont se sont rendus coupables les personnes citées en haut tombent sous le coup de l’article précité,

Qu’en conséquence ils doivent en répondre,

Considérant l’article 46 du même code qui dispose que « Lorsqu’il arrête la sanction, l’organe juridictionnel tient compte de l’ensemble des circonstances de l’espèce et des antécédents des parties,

Attendu que l’autorité provinciales de Ruyigi et les parties ont fait montre d’une franche collaboration avec la commission d’enquête pendant ses investigations,

Que partant, les fautifs peuvent bénéficier des circonstances atténuantes,

Après délibéré légal, la Commission de Discipline de la FFB décide :

Condamne Abdoul Niyonkuru, Asmani Ndayisenga et Bimenyimana alias Nyawenda à la sanction de ne plus entrer dans tous les stades du Burundi pour une période couvrant le reste de la saison sportive 2016-2017 et ce, pour toutes les compétitions organisées par la FFB.

 

Notons que celui qui se sentira lésé par cette décision pourra interjeter appel dans un délai de deux jours à compter de sa signification (article 4 al 9 du Code Disciplinaire de la FFB). Cette décision a été prise en date du 3 mai 2017. 

Nos Partenaires

  

Publicités

 

    

 

 

L'actualité de la FFB sur

Nous contacter

Fédération de Football du Burundi

Avenue Muyinga B.P : 3426 Bujumbura,  Burundi

Tél : +257 22 24 28 92  E-mail : Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

www.ffb.bi