La commission électorale fait le point sur les fédérales


Résultats du 15-10-2017
OLYMPIC STAR 1 : 0 LES LIERRES
NGOZI CITY 0 : 1 MUSONGATI
MESSAGER BJM 0 : 1 VITAL’O
FLAMBEAU 1 : 0 INTER STARS
Résultats du 14-10-2017
LLB S4A 2 : 1 ATHLETICO
Résultats du 14-10-2017
MESSAGER NGOZI 3 : 0 DELTA STAR
FLAMBEAU DU CENTRE 0 : 1 BUJUMBURA CITY
Résultats du 14-10-2017
JEUNES ATHLETICS 0 : 2 AIGLE NOIR

La commission électorale fait le point sur les fédérales

A trois semaines des élections fédérales de la Fédération de Football du Burundi, le président de la commission électorale informe l’opinion tant nationale qu’internationale que les préparatifs vont bon train pour cet événement initialement prévu pour le 8 Octobre 2017.

 

Dans son mot de présentation de cette conférence, le président de la commission électorale Jean-Paul Manwangari a fait un bref aperçu des échéances antérieures qui se sont généralement bien déroulées. « Actuellement, les associations communales et provinciales disposent de responsables élues en bonne et due forme », a-t-il précisé. Pour le moment, la commission électorale est entrain de recueillir les candidatures ouvertes jusqu’au 22 Septembre 2017 à 17h.

Selon le président Jean-Paul Manwangari, les critères d’éligibilité des candidats sont fixées par le code électoral à l’article 9 qui stipule qu’il faut être âgé de 30 ans au moins et 70 ans au plus, être de nationalité burundaise et résident au Burundi, jouir de ses droits civils et politiques, être membre de la FFB, avoir au minimum un diplôme des humanités générales ou équivalent et une expérience de deux ans dans la gestion de la FFB, d’une association provinciale de football affiliée à la FFB, d’un club de football affilié à la FFB, d’une commission permanente de la FFB ou avoir une expérience d’au moins 4 ans dans une organisation sportive de football légalement constituée et reconnue par la FFB. L’autre condition est de disposer d'un casier judiciaire vierge de toute condamnation définitive de détournement, de gestion frauduleuse, de malversations et d’autres crimes graves. Cela veut dire que les candidatures des gens qu’on poursuit mais qui ne sont pas encore condamnés définitivement sont recevables pour être élus.

Pour les éléments du dossier, le président de la commission électorale indique qu’il faut avoir la photocopie de la carte d’identité ou du passeport national, la copie de votre dernier diplôme ou du certificat certifié conforme à l’original, votre curriculum vitae sportif, avoir un extrait du casier judiciaire vierge en cours de validité. Ici, explique le président de la commission électorale, la validité est de trois mois et le casier judiciaire doit être vierge de toute condamnation définitive et sans possibilité d’appel.

A propos des postes à pourvoir, M. Manwangari cite 10 postes pour lesquels les électeurs vont élire directement et 4 pour lesquels les électeurs vont être proposés par voie indirecte. Pour les directs, il s’agit du président, du 1er vice-président, du 2e vice-président, le président de la commission des Finances, le président de la commission des Compétitions, le président de la commission du Football des jeunes, le président de la commission du Football féminin, le président de la commission des Affaires juridiques et du statut du joueur, le président de la commission des Relations publiques, le président de la commission du Futsal et du Beach soccer. Après les 10, les membres adoptés par l’Assemblée Générale à bulletin secret et sur proposition du président nouvellement élu vont élire le président de la commission nationale des Arbitres, le président de la commission Technique et du développement, le président de la commission de la Médecine sportive ainsi que le président de la commission de Sécurité. Il va les présenter à l’Assemblée Générale élective afin qu’elle se prononce pour chaque poste par Pour ou Contre.

Au sujet des votants, il s’agit des présidents ou délégués des 18 associations provinciales qui ont été élus les 1er et 2 Septembre 2017, un délégué de chaque club de Ligues A et B, un délégué de chaque association d’intérêt de football (celle des arbitres ainsi que celle des entraîneurs).

Les observateurs de ces élections sont connus. Il s’agit des journalistes sportifs, le CNO, le ministère en charge des Sports, la CAF ainsi que la FIFA.

Légende-photo : Face aux journalistes sportifs présents à la conférence de presse, le président de la commission électorale répond à leurs questions en compagnie du secrétaire général de la FFB, Jérémie Manirakiza.

Nos Partenaires

  

Publicités

 

    

 

 

L'actualité de la FFB sur

Nous contacter

Fédération de Football du Burundi

Avenue Muyinga B.P : 3426 Bujumbura,  Burundi

Tél : +257 22 24 28 92  E-mail : Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

www.ffb.bi