Intamba mu Rugamba se préparent pour la CAN2019

Le Président de la Fédération de Football du Burundi  le Très Honorable Révérien Ndikuriyo, a animé ce lundi 8 avril, au Nonara Beach Hotel, une conférence de presse illustrant les stratégies à mettre en œuvre afin de s’apprêter pour la phase finale de la Coupe Africaine des Nations CAN2019  qui débute au mois de juin 2019 en Egypte.

Au cours de cette conférence de presse, le président de la FFB a indiqué que la préoccupation première de la Fédération pour le moment est la recherche des moyens logistiques et financiers qui permettront à l’équipe nationale Intamba mu Rugamba d’arriver sans difficulté en Égypte. Il a ainsi fait savoir que malgré une situation instable due au manque de moyens, tout se déroule à merveille. « Les joueurs sont confortables et enthousiasmés à jouer pour leur nation à la CAN2019″. Hon. Ndikuriyo n’a pas manqué de remercier  tous les Burundais qui ont  soutenu l’équipe nationale et acclamé sa victoire.

Pour les préparatifs de la CAN, «le Burundi a besoin d’une somme de plus de 600.000 $. La fédération de football ne possède que les 200 dollars accordés par la CAF. Pourtant nous devons payer les tickets, les hôtels  ainsi que les séjours des joueurs et  des membres du staff, les primes des joueurs pour chaque match joué et  gagné». A –t-il indiqué. 

Par-là, le Président de la FFB a incité le gouvernement et les opérateurs économiques publiques que privés à contribuer pour soutenir les Hirondelles car, justifie-t-il : “C’est pour la première fois que nous entrons dans ce champs de l’histoire footballistique de tout un continent ».


Président de la FFB Hon. Révérien Ndikuriyo

Le président de la Fédération a ainsi profité de l’occasion pour lever les soupçons et inquiétudes de l’opinion autour de la participation du Burundi à la CAN pour la première fois. Parlant des doutes sur la qualité de l’entraineur national Olivier Niyungeko, le président de la FFB est clair : “Nous n’avons pas besoin de coach étranger pour le moment. Ceux qui sont ici sont capables de tout. Nous avons seulement besoin de l’unité entre les joueurs…”.

Concernant l’amende de dix mille USD demandée par la CAF sur la diffusion hors règlement des images du match Burundi-Gabon du 23 mars, le numéro un de la FFB a expliqué  que des enquêtes sont en cours pour établir des responsabilités : « Le coupable devra payer ».

Réponse du Président de la FFB sur l’amende de la CAF
  • Le président de la FFB a en outre signalé que des contacts sont en cours avec les fédérations de football de la sous-région qualifiées pour la CAN2019 pour programmer des matches amicaux. « Le Choix des équipes à rencontrer sera déterminé par le résultat du tirage au sort du 12 avril au Caire en Egypte. »

Vous saurez que dans le but de laisser place à l’élargissement du Sade Prince Louis Rwagasore, la FFB compte ériger au centre technique de Ngagara, un autre bâtiment de 4 niveaux qui serviront  de nouveaux bureaux  pour la FFB. Un appel aux contributions pour accroître le stade a été lancé au citadins qui selon Hon. Ndikuriyo restent bras croisés au lieu de se mobiliser et se construire des  stades modernes.