Intamba U-20 VS Intamba senior, un challenge au service de la perfection

Dribble de  Cédrick Hamissi

Ce samedi 16 juin 2018 la pelouse du Centre Technique Nationale a abrité la première rencontre qui s’inscrit dans une série des matchs organisées par la FFB pour optimiser les qualités techniques et tactiques des joueurs de l’équipe nationale. Les activités ont vu la présence de l’Hon. Réverien NDIKURIYO président de la Fédération de Football du Burundi.

Comme tous les matches de foot tout a commencé  avant le temps. Avant le coup d’envoi prévu à 15h on pouvait voir de loin une profusion d’amateurs du ballon rond qui avait bravé les caprices de la météo pour prendre part à ce spectacle si attendu. Les vétérans ne sont pas restés incognito. Dans cette foule hétérogène qui inondait le centre technique, on pouvait apercevoir entre autres les anciennes pointures comme juma mossi, casias  qui avaient modulé leur apparence à l’ambiance du jour. Outres ces anciennes sommités du football burundais certains hauts cadres du gouvernement étaient venu s’émerveiller devant ces fils de la nation.

Quinze heures tapantes le coup d’envoi est lancé. Quelques minutes après l’arrivée du numéro 1 de la FFB dans les enceintes du centre technique. Coaches, techniciens et joueurs respectifs des deux équipes, tout le monde était dans le bain du match. Sur la  pelouse les joueurs s’étaient accoutrés en rouge vert et blanc. Les couleurs de la nation.

Du coté des U20, le technicien joslin avait aligné les joueurs comme Onésime le redoutable portier du Messager Ngozi, Souleiman, Eric Ndoriyoboja, Chancel Ndaye, Bigirimana Ramadhan, Mabano, sudi, Mbirizi Eric Bradon chebby shaka et Akimana Bienvenu

Du coté des sénior le coach olivier avait decidé de jeter son dévolu sur Jonathan,Samuel Ndizeye, Mubango Trésor, Vianney,Manu,Christophe Nduwarugira, Shassir, Urasenga Danny Cédrick, Museremu Iddy, Cedrick Hamisi et Alexis Kitenge.

Le match débute sous un soleil de plomb. Un parterre de fans s’était accroché sur la clôture du centre technique les yeux rivés sur la pelouse. Alors que la tension  montait  d’un cran on pouvait voir l’arrivée aux comptes gouttes des joueurs professionnels comme Yamin Seleman, Tambwe Hamisi, et Frédéric (fere) qui avaient boudé la pelouse pour des raisons jusque-là inconnues.

A quarante cinq minutes de jeux, les joueurs rejoignent les vestiaires avec un score nul. La deuxième mi-temps s’annonce dans un climat de déception pour un public qui avait placé tout son espoir dans l’équipe sénior. Les techniciens des deux équipes partageaient un objectif commun : mettre à l’épreuve leurs joueurs pour choisir la fine fleur.

Shassir, capitaine de l’équipe sénior et Olivier Bayubahe ont fini par redorer le blason en marquant respectivement les deux buts qui ont  mis à rude épreuve la jeune équipe des U-20.  A vaincre sans péril on triomphe sans gloire. Après 90 minutes de labeur, le match s’est soldé sur un score de 2 buts à Zéro en faveurs de l’équipe sénior comme pour respecter le droit d’aînesse.