Le Burundi se relance pour une deuxième qualification à la CAN2022

Le Burundi s’est imposé face à la Mauritanie 3-1 ce dimanche 15 novembre, au Stade Intwari de Bujumbura en match-retour de la quatrième journée des qualificatifs à la CAN 2022.  Une belle victoire grâce à laquelle, le Burundi remonte en 3ème place avec 4 points. Une nette occasion de se relancer dans la course vers une deuxième qualification.

Une forte ambiance a marqué cette victoire coûtée des Intamba.  Au coup de sifflet final, le stade se rempli de cris comme s’il était bondé de supporteurs malgré leur nombre réduit pour restriction à la COVID 19.  Durant le match, des cris, applaudissements résonnaient à chaque belle action. Avec un 11 de départ sans le redoutable défenseur d’en temps Nsabiyumva Frédéric *Féré dans l’axe qui avait été remplacé par Youssouf NDAYISHIMIYE dit Nyangé, qui, habituellement joue au milieu, les INTAMBA se sont offert les chances de sortir du groupe E après avoir remporté une confortable victoire 3-1.  Le terrible numéro 10 Saidi Ntibazonkiza a réussi un doublé en 6 ′, 46 ′ et Youssouf Ndayishimye scellant la victoire en 27 ′.  Le premier but de Ntibazonkiza, résultant d’une combinaison de passes réussies qui partent du Capitane Saido Berahino à Marco qui s’approcha de la surface de réparation coude à coude avec la défense Mauritanienne qu’il trompe en passant la balle à Ntibazonkiza, qui marqua d’un simple coup de pied. Les Mouratibounes ont obtenu la consolation  en 27 ′ en se servant d’une ouverture au niveau du latéral droit alors que le remplaçant de Fere à la défense,  Nyange Youssouf, sortait pour  traitement médical.

Au micro des journalistes après match, NDAYIZEYE Jimmy, récemment accrédité pour entrainer l’équipe nationale a indiqué que seule la confiance et la détermination ont permis aux Hirondelles de conserver cette victoire. Expliquant comme toujours que son objectif était la « victoire à tout prix ».  Cette victoire aura été un regain de confiance dans l’équipe et un espoir en relance pour une deuxième qualification à la CAN2022.

De son coté, Saidi Ntibazonkiza, considéré par les fans de l’équipe comme la carriole de l’équipe depuis son retour dans l’équipe nationale (3 matchs, 4 buts), « l’important pour cette confrontation avec les Mouratibounes n’était pas d’avoir seulement des buts, mais d’avoir les trois points pour avancer de place ».

« Deux matches restent devant. Du travail reste à faire. Nous nous préparerons en conséquence pour ne manquer aucun afin que nous soyons qualifiés ». Espère le coach Jimmy Ndayizeye.

Vous saurez que pour le moment, le Maroc mène le groupe E avec 7 points. La Centre Afrique tombe en quatrième position avec 3 points alors qu’ils attendent le match entre la Mauritanie qui sera joué à domicile plus tard.