« On ne change pas le sélectionneur national » Le président de la FFB

Dans une conférence de presse animée  l’avant midi de ce dimanche 15 septembre 2019, au siège de la Fédération de Football du Burundi, le Président de la  FFB Honorable Révérien Ndikuriyo a signifié à la presse et à la communauté sportives burundaises que : « Malgré les souhaits exprimés par certains de changer le coach  national, le sélectionneur des Hirondelles Olivier Niyungeko reste. »

C’est après un buzz sur les réseaux sociaux concernant la rentabilité de l’équipe nationale Intamba mu Rugamba supposée insuffisante par certains fans, un mauvais résultat qui serait attribué au présumé « mauvais coaching » d’Olivier Niyungeko.

D’après le Président de la FFB, « l’équipe nationale se porte bien, du point de vu développement et professionnalisme. Il souligne pourtant certaines imperfections et irrégularités à réajuster. Il remercie et encourage les Hirondelles, qui malgré de petits encouragements et primes insuffisantes  continuent de défendre les couleurs nationales.

Le président de la FFB a en outre révélé que désormais, « l’entraîneur national Olivier Niyungego va s’occuper seulement de l’équipe senior et qu’il sera  dès lors appuyé par deux anciens de l’équipe Nationale dont Juma Mossi et Kitenge.  Il a fait savoir également que trois nouveaux entraîneurs parmi lesquels Joslin Bipfubusa,  Jimy Ndayizeye et Omar Ntakagero s’occuperont des autres équipes comme celle du CHAN.

« Ce renforcement au niveau du staff technique et la séparation des équipes permettront aux entraîneurs et au staff technique de suivre de près les équipes, et aux joueurs d’avoir le temps suffisant et les entraînements convenables » a expliqué le président de la fédération.